Mixtape.
Aliquam lorem ante, dapibus in, viverra quis, feugiat a, tellus. Phasellus viverra nulla ut metus varius laoreet quisque rutrum.

Instagram

Le programme

Metz, Cité musicale

20, 21 & 22 avril 2021

Mardi 20 avril

CONCERT PÉDAGOGIQUE – 14h30

Les Bêtises de Papa Haydn


Que trouve-t-on dans la besace de ce bon vieux Papa Haydn : une poule, une horloge, un rayon de soleil, une tempête et un bon paquet de surprises ! Un coq-à-l’âne loufoque à l’image des symphonies de Joseph Haydn, truffées de pieds-de-nez et de sottises délicieuses.

Clément Lebrun – présentation
Julien Chauvin – violon et direction
Le Concert de la Loge

CONFÉRENCE – 15h

Lutherie « Archet Révolutionnaire »

Jean-Yves Tanguy et Jérôme Akoka présenteront au public l’histoire de l’évolution de l’archet.

CONFÉRENCE – 16h

« La Bataille du concerto n’aura pas lieu »

Laurent Muraro – programmateur à l’Auditorium du Louvre

CONCERT – 18h

Trois Concertos sinon rien

Ce programme met en parallèle trois concertos et autant d’instruments rois : le violoncelle, avec le Concerto n°2 de Haydn interprété par Christophe Coin, le pianoforte, avec le 23e Concerto pour piano de Mozart interprété par Andreas Staier, et le violon, avec un Concerto de Haydn interprété par Julien Chauvin.
Christophe Coin – violoncelle
Julien Chauvin – violon
Andreas Staier – pianoforte
Joseph Haydn
Concerto n° 2 pour violoncelle en ré majeur
Concerto n° 4 pour violon en sol majeur
Wolfgang Amadeus Mozart
Concerto n°23 pour piano en la majeur

Mercredi 21 avril

ATELIERS/ANIMATIONS

14h

Atelier soundpainting
« Jouez Haydn pour les nuls »

Animé par Clément Lebrun

15h

Atelier « Fabriquez l’archet de Haydn »

Atelier avec Jean-Yves Tanguy – luthier

16h

« Questions pour un champion »

Séance questions-réponses entre le public et Marc Vignal – biographe et grand spécialiste de Haydn

CONCERT – 18h

Échappée Viennoise

Ce concert nous ouvre grand les portes des salons viennois du XVIIIe siècle. Au programme, plusieurs trios écrits par les deux musiciens entre 1795 et 1797. Si ceux de Haydn appartiennent à ses années de maturité, les premiers trios de Beethoven publiés sous l’Opus 1 marquent le début officiel de la carrière du compositeur, peu de temps après son arrivée à Vienne.
Justin Taylor – pianoforte
Victor Julien-Laferrière – violoncelle
Julien Chauvin – violon
Joseph Haydn
Trio pour piano n° 43 en do majeur
Trio pour piano n° 25 en sol majeur, « Gypsy »
Trio pour piano n° 42 en mi bémol majeur
Ludwig van Beethoven
Trio Op. n° 1 en mi bémol majeur

Jeudi 22 avril

CONCERT – 15h

Les sept dernières paroles du Christ en croix

Les sept dernières paroles du Christ en croix de Haydn furent créées à Cadix lors de la semaine sainte de 1786 : plus qu’une œuvre musicale, il s’agit là d’une pièce profondément méditative, invitant à l’introspection. Car les sept mouvements lents sont entrecoupés de textes ; et ces derniers, autrefois religieux, sont destinés à éveiller la réflexion de l’auditeur pendant les épisodes musicaux.
Benjamin Lazar – récitant
Julien Chauvin – violon et direction
Les solistes du Concert de la Loge
Joseph Haydn
Les Sept Dernières Paroles du Christ en croix (1787)
Version pour quatuor à cordes et récitant